TAUX DE SATISFACTION
97%
TAUX DE RÉUSSITE
63%

Camille Virot / carte blanche / 2011

exposition du 25 mars au 21 avril 2011
images et rencontre le jeudi 24 mars 2011 à 18h00
vernissage le jeudi 24 mars 2011 à 19h

« La céramique n’est pas une futilité. Aux étapes les plus reculées, on trouve cet art constamment en faveur. Dieu fit l’homme avec un peu de boue. Avec un peu de boue, on peut faire du métal, des pierres précieuses… »   Camille Virot s'est formé à la céramique à l’école des Beaux-Arts de Besançon (1968) et à l’école des Arts décoratifs de Strasbourg (1970). Durant deux ans, il séjourne au Zaïre où il enseigne le français. En 1972, il installe son atelier dans un hameau abandonné de Haute-Provence. Dès lors, il se consacre pleinement à la céramique, partageant son temps entre la poursuite d'une expression plastique personnelle, le travail didactique (stages et interventions en écoles d'art), l'édition de livres, ainsi que le développement d'un programme de rencontres et d'études sur la poterie africaine. Figure majeure de la céramique actuelle, découvreur du raku, Camille Virot a joué un rôle de passeur tout à fait essentiel.